Biographie

Bonjour,
Je suis Jean-Michel Guenichot

Jean-Michel Guenichot, fils d’un militaire de carrière, voit le jour à Douala, au Cameroun, le 29 Juin 1966. Arrivé en France en 1970, c’est à l’âge de 4 ans qu’il commence des études de piano à Avord dans le Cher. De nouveau en déplacement, sa famille opte pour la ville de Bordeaux, il est alors inscrit à l’école Saint Martin dans laquelle il prolonge ses études de piano et de solfège. C’est en 1974 qu’il choisira son instrument principal. Communément appelé « Piano à Bretelles » ou « Piano du Pauvre », c’est pour l’accordéon qu’il optera. Pour lui, l’accordéon est le symbole de notre culture musicale, il ne le quittera plus

Ma vie & ma carrière

Musique, sport et voyage
Le rugby

Parallèlement à la musique, son attirance pour l’esprit d’équipe le conduira à pratiquer le « Sport Roi », le Rugby. Là encore, son tempérament de battant va lui permettre d’accéder au plus haut niveau avec deux années en première division au SBUC (Bordeaux Université Club) au poste de ¾ aile. Remarqué par les hautes instances, il sera sélectionné en équipe de France espoir. Malheureusement, lors d’un match, un accident le privera d’une carrière qui s’annonçait prometteuse. Aujourd’hui, il est entraineur de rugby pour les plus jeunes dans un club girondins.

Des distinctions musicales

Loin d’avoir abandonné sa vocation première, il collectionnera de 1975 à 1983 de nombreux prix dans les concours nationaux et internationaux. Il obtient le 14 Novembre 1982 le premier prix, croix du mérite et haute distinction, au grand prix d’Europe à Limoges ; ainsi que le 20 Mars 1983, le premier prix d’excellence et haute distinction à La Coupe Musicale de France, à Bordeaux. A partir de 1983, il mettra son savoir faire au service de nombreuses formations de variétés et exercera tout son talent sur les scènes Françaises. Quelques années plus tard, l’idée de conjuguer le sport et la musique germe dans son esprit.

Le record de 1994

C’est donc en 1994 qu’il va battre le record du monde d’endurance à l’accordéon avec 225 heures et sera dans le Livre Guiness des Records.. Fort de son record et de son arcodéon réalisé spécialement pour ce record (en fibre de carbone), Jean-Michel devient vedette Accordiola.

Un notorité au delà des frontières

A l’été 1995, Jean Michel sort son premier album de composition chez JDC Music. En 1996, il participe entre autre à 2 émissions de Pascal Sevran (La Chance Aux Chansons). Cette notoriété propulse Jean-Michel à l’affiche de plusieurs grandes manifestations telles que : la Foire Internationale de Bordeaux, le Festival de Salles-Lavalette, La Nuit de l’accordéon à Chasseneuil en compagnie d’AIMABLE et le Gala d’accordéon à Montmorillon en Haute-Vienne avec Maurice Larcange. Dès lors, l’animation de toutes les fêtes et anniversaires de la famille de Patrick Sébastien lui est confiée au restaurant « La Table Au Fou » à Mayrac (46). Pendant plusieurs années Jean-Michel sillonne la France accompagné de ses musiciens. Au fil du temps, il exporte son talent à l’étranger et il crée un spectacle avec sa chanteuse, Patricia. C’est au mois d’Octobre 2003 que sort son nouvel album « Arc En Ciel ». Après avoir eu plusieurs contacts au Canada, Etats-Unis et Japon, c’est la Mairie de Bordeaux qui recommande Jean-Michel en 2003 pour représenter la France à « La Semaine Française » organisée sur l’île de Bahreïn aux Emirats Arabes. Il s’y produira 2 années de suite, 2003 et 2004.

Le record de 2015

Jean-Michel Guenichot ou l’infatigable accordéonniste continue à silloner les routes de France. Il sort son 3ème album fait de composition et de reprises en 2014. Et voilà que 20 après son 1er record, il lui revient ce qu’il avait déclaré à la fin du record en 1994, « si dans 20 ans, personne ne l’a battu, je recommencerai. » Et c’est ainsi qu’à 50 ans, le 16 octobre 2015, Il s’est installé au Brouss’Art Musique à Pessac (33) jusqu’au 27 octobre. 11 jours et 3 minutes plus tard, il devient le seul DOUBLE champion du monde d’endurance à l’accordéon. Les médias du monde entier ont suivi cet exploit et l’on souhaitait sur leurs chaines et sur leurs ondes.

Jean-Michel Guenichot : l’infatigable accodéonniste!

Discographie

Tous les albums

Vous avez une question ?

N'hesitez pas